Seminaire LIMMS – UTC

Nous vous invitons cordialement au premier seminaire LIMMS-UTC qui aura lieu à Compiègne les 12 et 13 Avril 2018.

Le LIMMS (Laboratory of Integrated Micro Mechatronic Systems) est un laboratoire mixte entre le CNRS et l'Université de Tokyo-Japon (Institut des Sciences industrielles - IIS) avec le support de la société japonnaise de la promotion de la science (JSPS). Depuis sa création en 1995, le laboratoire combine l'expertise de chercheurs Français et Japonais dans le domaine des Micro et Nano technologies et des Bio-MEMS. En avril 2004, le laboratoire a été reconnu comme Unité Mixte Internationale (UMI 2820) par le CNRS et l'IIS.

A la fois université et école d'ingénieur, l'Université de technologie de Compiègne (UTC) est construite sur une pédagogie de l'autonomie et une recherche technologique interdisciplinaire orientée vers l'innovation. Ses huit laboratoires de recherche (dont 5 mixtes avec le CNRS) couvrent  différents thématiques scientifiques : bioingénierie, informatiquemathématiques appliquées, , mécanique, génie chimique, sciences sociales et systemes urbains.

Pendant ce séminaire, des chercheurs du LIMMS, de l'UTC et des invités  présenteront leur programme de recherche et les innovations récentes pour les collègues français et européens, les agences locales et les industriels. En parallèle, nous descrorons quelques collaborations existantes entre les structures françaises et japonaises tant au niveau académique qu'industriel.

Le premier jour vous allez pouvoir suivre des conférences de très hautniveau international sur la bioingénierie integrative et les MEMS. Le deuxième jour sera dédié aux capteurs intelligents et aux économies d'energie. Des visites des laboratoires de l'UTC seront organisés pendant les 2 après-midi. Des discussions scientifiques pourront avoir lieu pendant les sessions poster et les tables rondes. Le but du seminaire est de développer de nouveaux programmes de recherche collaborative avec un haut potentiel d'impact dans les sciences et technologies et de construire de nouveaux consortiums franco-Japonais.

image1

Personnes connectées : 1